Programme

Encaissement : pourquoi se porter sur une solution mobile ?

Comment l'encaissement et le paiement mobile révolutionnent l'expérience d'achat en magasin ?

L’encaissement est une phase essentielle du parcours client et permet aux retailers de comptabiliser leur chiffre d’affaires. Cet article présente la solution proposée par la société Keyneosoft.

À propos de Keyneosoft 

Keyneosoft est un éditeur et un intégrateur de solutions de smart shopping en magasin, dont la vision se rapproche de celle de Michel et Augustin dans le domaine du shopping in store. La société propose de remplacer les outils des actes de vente issus du retail traditionnel sans digital. L’objectif est de simplifier le parcours d’achat à la fois du client et du vendeur via l’incorporation du digital.

Né il y a 10 ans, cet éditeur a mené une centaine de projets d’intégration aboutis en équipant 5 000 points de vente. Il se spécialise sur l’encaissement, sur l’équipement du vendeur avec des outils d’aide à la vente et des solutions web to store ou bien web in store.

Quels sont les chiffres relatifs à l’encaissement en France ? 

Environ 70% des consommateurs français veulent payer via leur mobile en magasin et 44% d’entre eux plébiscitent l’encaissement mobile, d’autant plus chez les millennials. Par ailleurs, 14% des Français supportent de moins en moins la queue en magasin, et 66% des consommateurs avouent avoir déjà abandonné leur achat en magasin pendant les soldes en raison d’une file d’attente trop longue.

Dans le cas de la caisse physique, l’encaissement crée une rupture entre le vendeur et le client, car il s’agit d’un obstacle. Toutes les tâches effectuées avec une caisse traditionnelle représentent du temps perdu. Par ailleurs, l’apparition d’Amazon sur le marché européen va standardiser le modèle des facilités d’encaissement.

Quels sont les usages de l’outil proposé par Keyneosoft ?

 

L’utilisation d’une solution digitale permet aux vendeurs de réaliser de nouveaux types d’encaissement et d’encaisser au plus près de l’acte de vente. Cela permet également de pousser la polyvalence et la montée en compétence des effectifs au lieu du remplacement du personnel par des équipements connectés.

On peut aussi évoquer d’autres avantages, tels qu’un terrain favorable à la vente additionnelle, l’ouverture facile de nouvelles caisses en période d’affluence, ou encore un gain de place. Le vendeur optimise également son temps puisqu’il peut se consacrer à d’autres tâches.

Pour le client, le passage à la caisse démotivant disparaît, ce qui représente l’avantage premier. Les consommateurs sont également en mesure de maîtriser leur budget, leur temps, de décider lorsqu’ils souhaitent passer en caisse, quel type de solutions ils souhaitent utiliser.

Keyneosoft propose une solution unique à la fois paramétrable pour le vendeur et pour le client. Côté vendeur, l’application est installée sur un terminal qui peut appliquer des remises sur le panier, offrir de choisir entre divers moyens de paiement (carte bancaire, chèque ou liquide), ou encore de gérer les retours. Utilisée pour visualiser les clients, l’application offre la fonctionnalité de paiement « in app », permet de vérifier l’état du panier et met à disposition un back-office de suivi des ventes.

Cas pratique : zoom sur La Vignery Grand Stade 

Depuis plusieurs mois, le caviste La Vignery teste l’outil d’encaissement Keyneosoft afin de se moderniser et de fluidifier le passage en caisse, en mettant fin aux caisses fixes en magasin. Chaque conseiller est équipé d’un terminal doté de l’outil et l’enseigne a choisi de restreindre les modes de paiement à la carte bleue (en mettant ainsi fin aux espèces et aux chèques). Avec 0 papier gâché, la marque ne produit plus de tickets de caisse ni de factures, qui sont envoyés par mail de manière instantanée. Le suivi du chiffre d’affaires est assuré en back-office.

L’enseigne souligne un gain de place sur les caisses en magasin, donc davantage de produits exposés à la vente ainsi que la possibilité de mettre en place un pôle de service client. L’ajout de cette solution à l’acte de vente permet de créer une relation avec le client et de le fidéliser, tout en créant de la vente additionnelle impossible en caisse fixe.

Comment réussir la mise en place d’un nouveau mode d’encaissement ? 

Les retailers doivent viser l’ergonomie et choisir un device adapté à l’usage d’encaissement, quel que soit leur secteur d’activité. Le parcours de vente doit être personnalisé et simplifier l’expérience utilisateur. Par ailleurs, la fluidité et la rapidité du système doivent être au rendez-vous, avec un scanner et un temps de réponse rapides, ainsi qu’une priorisation des tâches liées à l’encaissement.

Par ailleurs, les équipes doivent être formées pour s’habituer au changement de process et être en mesure de promouvoir le système auprès des clients. De son côté, le client doit être informé de l’existence de cette solution. Enfin, il importe de mesurer le retour sur investissement pour évaluer les solutions les plus pertinentes, et adopter un système ouvert et évolutif afin d’ajouter des fonctionnalités à mesure de l’évolution du retail.

La digitalisation de l’encaissement offre donc de nombreux avantages, à commencer par une meilleure productivité par rapport aux caisses traditionnelles. Les équipes deviennent également plus polyvalentes, les stocks plus flexibles et le temps d’attente diminue. Les frais d’équipement sont moins onéreux, et l’image de marque est améliorée.

Article issu de l'enregistrement audio de la conference " Comment l'encaissement et le paiement mobile révolutionnent l'expérience d'achat en magasin ? " tenue lors de l'édition 2018 de Paris Retail Week.

Intervenants :Emmanuel GOURLET et Alexandre MAYAUD, KEYNEOSOFT ; William BARBIER, LA VIGNERY GRAND STADE

 

 

 

-->